Dix pour Cent

« Le monde impitoyable du star système »

Comme vous l’avez sûrement compris, je suis une grande fan de Série. Voici donc un nouvel article pour vous présenter une série française. Cette-dernière venant tout juste débarquer sur France 2 pour une saison 2.  Afin de remettre les compteurs à zéro, voici une petite immersion dans la saison 1.

Copyright Google Images

 

« Être ami(e) ennemi(e) »

Dix pour cent, c’est l’histoire « ambiguë » des agents et de leurs artistes. Le terme ambigüe peut paraître fort et pourtant la relation qui lie un agent et son client est très complexe. L’agent peut tour à tour être l’ami(e), le frère, la sœur, un parent et avoir un rôle de protecteur voir même de confident.

Dans cette série taillée sur-mesure, on retrouve les stars françaises « dans leur vrai rôle » : acteur. On peut d’ailleurs parler d’une mise en abîme, les acteurs jouant le rôle d’acteurs dans une série.

Copyright Google Image

« La vie d’agent : un art de vivre »

“ Dix pour cent ”, comme le suggère le titre de la série se place du point de vue des agents. Le titre insinue notamment la part de commission qui est prise sur le cachet des acteurs et actrices de leur fichier client.

André Martel (Camille Cottin), Arlette Azémar (Liliane Rovere), Matias Barneville (Thibault de Montalembert) et Gabriel Sarda (Grégory Montel) sont les quatre agents qui composent la boîte de talents ASK. Tous travaillent d’ailleurs pour Samuel Kerr. À cette joyeuse bande haute en couleurs et en personnalités s’ajoutent leurs assistants : Hervé (Nicolas Maury) qui est l’assistant de Gabriel, Noémie (Laure Calamy) qui est l’assistante de Mathias et la petite nouvelle Camille (Fanny Sidney) qui est l’assistante de Andréa.

Tout ce petit monde va cependant voir son avenir basculer : Samuel va mourir entraînant avec lui tout le sort de son entreprise. Ainsi, dans cette première saison l’incertitude du devenir de ASK va venir rythmer les aventures de nos agents.

François BERLEAND (Lui même), Camille COTTIN (Andrea Martel)_ Copyright Google Images

« Quand le passé vous rattrape »

En parallèle, on va suivre les aventures de Camille – la fille cachée de Mathias – dans ce monde qui lui est inconnu. Plus invraisemblable encore, Camille n’a jamais rencontré la famille de son père. Ce-dernier ayant toujours cloisonné ses “deux” vies. Bien entendu, ces “cachotteries” risquent de provoquer de grands bouleversements aussi bien dans la vie de Camille que dans celle de son père et de sa famille. D’ailleurs, prenez garde à la jeune fille car malgré son inexpérience elle s’avère très douée pour mener sa barque.

Copyright Google Images

« Un casting de premier ordre »

Ce qui rend cette série aussi spéciale, c’est qu’elle nous immerge dans le monde inconnu des agents et de leurs clients – les stars -. Au casting, une multitude d’étoiles du cinéma français tels que Line Renaud, François Berléand, Audrey Fleurot, Cécile de France, Nathalie Baye et bien d’autres …

Chaque épisode plonge les artistes dans des situations plus rocambolesques les unes que les autres, grands moments de rire garantis.

Copyright Google Images

« Une pépite du petit écran français »

Comme vu avez pu le lire dans un de mes précédents articles “Fais pas ci fais pas ça” est un de mes coups de cœur de la télé française. À cette liste de mes séries favorites, on retrouve Dix pour Cent.

J’adore l’actrice Camille Cottin, tout comme dans la série Connasse, elle sait jouer les personnalités « insupportables » et “méprisantes” tout en restant attachante.

Dans ce quatuor d’agents, j’ai également pris beaucoup de plaisir à découvrir l’acteur Grégory Montel qui interprète Gabriel. Je ne le connaissais pas auparavant donc c’est une très bonne découverte. Son accent du Sud apporte un peu de relief et de “mélodie” à cette vie Parisienne trépidante.

Concernant les guests qui viennent pimenter cette série, je dois dire que Fanny Herrero, la créatrice, a su les rendre attachant. Que ce soit Audrey Fleurot en maman hyperprotectrice, François Berléant en phobique de l’eau ou Julie Gayet en star capricieuse, on ne peut que se captiver pour leurs aventures.  

En résumé, cette saison 1 est un petit bijou qui ne compte malheureusement que 6 épisodes. Toutefois, ne vous en faites pas si vous venez juste de découvrir la série vous aurez le plaisir de découvrir la saison 2 dans la foulée – la diffusion vient de débuter sur France 2 -. Au programme, vous aurez également le plaisir de découvrir des histoires de trahison, d’amour émergent et bien plus, mais ça je vous laisse le découvrir.

À très vite, cher(e)s Mélynautes.

E.