Las Chicas del Cable

“La série phénomène de Netflix”

Si Netflix avait voulu faire un cadeau à toutes ses abonnées féminines, la plateforme n’aurait pas fait mieux ! Voilà presque un an que nous attendions impatiemment de retrouver nos téléphonistes. C’est chose faite ! Le 25 décembre a sonné l’heure de nos réponses. Il faut dire que la fin de la saison 1 avait laissé tant de questions en suspens.

Chicascable

Copyright Google

Mais de quoi ça parle au fait ?

Cette série produite par les Studios de Netflix est inspirée de l’effervescence des années 20. Las chicas de cable raconte les aventures de quatre opératrices de la Compagnie Nationale du Téléphone. Chacune à sa manière inspire à une vie nouvelle où règne la modernité et la libération de la femme. Les histoires d’amour et d’amitié viennent ainsi cadencer cette trépidante immersion dans le Madrid des années folles.

 

Où en sont nos téléphonistes madrilènes ?

Lidia_LasChicasdelcable

Copyright Google

LIDIABlanca Suárez, l’interprète de Lidia a donné de croustillants détails à un journal espagnol. Elle précise tout d’abord que dans cette nouvelle saison nombre de rebondissements vont se produire dans “sa” vie. Elle explique également que cette saison sera placée sous le signe de la “maturité”. Lidia va donc petit à petit enlever son armure et ouvrir son cœur.

Carlota_LasChicasdelcable

Copyright Google

 

CARLOTAAna Fernández qui joue le rôle de Carlota se retrouve confronté à une relation triangulaire. Si dans la saison 1, elle tentait de fuir le carcan familial et la domination paternaliste, dorénavant elle tente le tout pour le tout pour aider les êtres qui lui sont le plus proche. Carlota aura de plus en plus de mal à jouer sur les deux tableaux : celui de l’honnêteté et celui du mensonge. Elle éprouvera beaucoup de difficulté à garder sa relation triangulaire secrète.

Angeles_LasChicasdelcable

Copyright Google

 

ANGELES : Maggie Civanto connue sous le nom d’Ángeles dans la série est à un tournant capital de son histoire. Une nouvelle femme est entrain d’émerger, on peut dire qu’elle se redécouvre. Tout au long de cette nouvelle saison, la jeune mère va être hantée par un lourd secret. Secret qui va petit à petit interférer avec la vie de toutes ses amies et ce à leurs risques et périls.

 

Marga_LasChicasdelcable

Copyright Google

MARGA : Nadia de Santiago, l’interprète de la frêle Marga va elle aussi gagner en maturité et en assurance. Dans cette nouvelle saison, la relation amoureuse entre Marga et Pablo va flirter avec le fameux adage “fuis-moi je te suis, suis-moi je te fuis”. Bien que leur relation ait parfois des allures comiques, on assiste à un véritable coup de foudre. L’ex-fiancée de Pablo tâchera, néanmoins, par tous les moyens de détruire la nouvelle idylle de Pablo.

 

> > > Le personnage montant de cette nouvelle saison : Sara < < < 

SARA : Ana Polvorosa est l’actrice de la flamboyante Sara. D’après elle, chaque personnage au cours de cette nouvelle saison choisit une direction qui lui est propre. Concernant Sara, elle va chercher à savoir qui elle est au plus profond d’elle-même et ce qui va mettre sa vie en danger. Si lors de la saison 1, on découvrait une femme aux abords froids, petit à petit la vraie Sara se dévoile. C’est en réalité une féministe convaincue prête à risquer sa vie pour défendre ses valeurs.

Las chicas del cable : flashback de la saison 1

las-chicas-del-cable

Copyright Google

Lidia, Marga, Carlota et Angeles sont les téléphonistes de la plus grande compagnie des télécommunications de Madrid. Lidia, aussi connue sous le nom de Alba, qui est le personnage principal, est arrivée à Madrid adolescente. Orpheline et sans famille, c’est avec son amour de jeunesse qu’elle débarque dans cette ville pleine de promesses. Dès le jour de leur arrivée, ces “amants-maudits” se trouvent séparés, un véritable coup du sort.

Les années passent et Lidia tombe petit à petit dans les filets d’un homme peu recommandable. Ce dernier va la tenir au chantage, lui proposant un deal. Il la laissera tranquille si elle cambriole le coffre-fort de la compagnie de téléphone.

Pour mener à bien sa mission, Lidia devient téléphoniste au sein de l’entreprise de Francisco (son amour de jeunesse). Lidia, cache à tous sa véritable identité, même à Francisco lorsqu’il la reconnaît. Au fur et à mesure, Lidia va se lier d’amitié avec trois autres téléphonistes. Carlota, une riche héritière en mal d’indépendance et Marga une jeune ingénue qui quitte son village pour la première fois. Si ces deux dernières sont elles aussi de jeunes recrues, Angeles quant à elle s’avère être une employée modèle de la compagnie depuis plusieurs années.

Les relations entre Lidia (Alba) et Francisco vont être de plus en plus tendues d’autant que le jeune chef d’entreprise veut à tout prix des explications sur le comportement passé de Alba.

Les choses ne vont d’ailleurs pas s’arranger pour Francisco, car Lidia va entamer une relation avec son beau-frère. L’homme, dorénavant, marié devra donc refouler les sentiments qu’il nourrit encore pour Alba. De quoi pimenter encore un peu plus leur relation.

Au cours de la saison précédente, nous découvrions également l’attirance de Sara pour les femmes. Les relations homosexuelles étant très mal perçues à cette époque, Sara et Carlota cacheront leur amour naissant. Toutefois, Carlota s’avérait ne pas être un coeur à prendre : elle était fiancée à Miguel. À la surprise générale, un nouveau triangle amoureux était venu complexifier les aventures de nos téléphonistes.

Marga, notre jeune candide, était contre toute attente tombée amoureuse d’un jeune homme de son travail. Leur relation débuta, à la seule “force” de leurs voix. Commençait alors une idylle téléphonique. Malheureusement, Pablo s’avérait être fiancé (mais le coquinou s’en était bien caché !).  

Venons-en enfin à Angeles. C’est une femme mariée, soumise aux sautes d’humeur d’un mari violent et volage. Afin, de continuer sa double-vie, Marco, son mari lui impose de quitter son travail, travail qu’elle affectionne.

À l’issue de la saison 1   

  • Carlos, le beau-frère de Francisco, avait demandé à Lidia de l’épouser. Lidia accepte ce qui ne réjouit pas la famille de Carlos.
  • Les sentiments de Francisco pour Alba (Lidia) s’avèrent de plus en plus forts.
  • Lidia raconte petit à petit qui elle est, en réalité, à ses nouvelles amies : elle n’est pas venue travailler par hasard dans la compagnie, son objectif est de voler un objet très précieux pour l’entreprise.

    Triangle Amoureux Las Chicas del Cable

    Copyright Google

 

À la fin de cette première saison, le fameux objet : le rotary, été aux mains de Alba et de ses nouvelles amies. Carlos, plus fou d’amour que jamais pour Lidia, découvre qu’elle lui ment depuis le début sur son identité. Elle n’est autre que Alba Romero et Francisco avait découvert la supercherie. Malheureusement pour Carlos personne n’a jugé utile de le lui dire, même pas Francisco qu’il considérait comme son frère… C’est sur ces cendres d’honnêteté et de confiance que la saison se termine.

 

 

 

Après les trahisons vient…

Cette nouvelle saison de Las Chicas del Cable, se déroulera en 1929. Et cette année plus que jamais nos héroïnes vont chercher à vivre leur vie sans avoir à se plier aux règles ni au machisme ambiant.

La série, reprendra sur des chapeaux de roue. On retrouve nos héroïnes, 6 mois après les derniers épisodes de la saison 1 dans une situation des plus pesantes. Lidia (Alba), Carlota, Angeles et Marga, en pleine nuit, sur un pont à l’abri des regards… Il n’en fallait pas plus pour nous mettre l’eau à la bouche. Ainsi, si Lidia se demandait comment débutera l’année 1929 et bien les mots sont simples : suspicions, doutes et culpabilité.

 

Une saison 2 à la hauteur

las-chicas-del-cable-pic-1

Copyright Google

Avant d’aller plus loin, sachez que cette saison 2 tient largement ses promesses. Notre immersion dans l’Espagne des années folles est de plus en plus intense. On touche du doigt de véritable question de société. Si des films comme Danish Girl retrace l’histoire vraie d’une réattribution sexuelle, j’ai l’impression que Las Chicas del cable utilise l’aspect “fictif” de la série pour mettre à nouveau la question sur la table. De ce point de vue là, les scénaristes ont utilisé cette question de société et l’ont servie à la sauce année 20. Malgré tout, cette intrigue rajoute du piquant à la série donc c’est très vu.

La question de la libéralisation de la femme devient un thème secondaire dans cette nouvelle saison mais reste néanmoins en toile de fond. Sara, qui jusque là était un personnage secondaire, est de plus en plus présente quitte à être au coeur de l’intrigue.

Face à une atmosphère stressante et un suspens à son comble, nos téléphonistes seront plus que jamais soudées contre l’adversité. Les opposants de toutes parts se faisant de plus en plus coriaces. Pour venir pimenter tout ça, les tensions amoureuses autour de Lidia ne vont faire que s’accroître, les amants du passés devant les ennemis de demain. Nos impétueuses téléphonistes vont également devoir composer avec la nouvelle hiérarchie de la Compagnie de Téléphone.

La bande originale est toujours à son top. L’ambiance feutrée perdure et renforce cette ambiance parfois oppressante que renvoie la série.  Âmes sensibles, attention à vous car l’épisode 8 verra l’équilibre déjà précaire s’effondrer. C’est à quel personnage aura la situation la moins dévastatrice. Vivement la saison 3 qui a déjà été commandée par les studios Netflix.

Cette saison 2 sera donc placée sous le signe de la mise à nue des personnages et ce au risque de découvrir leur côté sombre. Alors, attention car rien ne va plus ! Faites vos jeux, personne ne sera à l’abri dans cette nouvelle saison.

 

Atentamente (bien à vous),  

E.