Mariés au premier regard

« Le Meetic des temps modernes »

Pour mon nouvel article, je vais vous présenter quelque chose d’un peu farfelu. Après “A Street cat named Bob”, je vous propose la nouvelle émission de M6 : “ Mariés au premier regard ”. Malgré les kilomètres qui me séparent de la France, je me tiens informée des pépites télévisuelles Françaises.

Hier soir, après avoir profité des NRJ Music Awards, je me suis aventurée sur M6 à la recherche d’un programme sympa pour finir ma soirée. En cliquant sur “Divertissement”, là où je pensais trouver Les Reines du Shopping, mon regard a croisé “ Mariés au premier regard ”. Ce titre a suscité ma curiosité ! Je suis directement allée voir la page de cette nouvelle émission et voici la description que j’ai trouvé : “La science peut-elle nous aider à trouver le grand amour ? Alors que les sites ou applications de rencontres se multiplient et que les moyens de trouver le partenaire idéal semblent plus nombreux qu’auparavant, un constat s’impose depuis quelques années : la vie en concubinage est plus tardive que par le passé, le nombre de mariages baisse, la durée de vie de ces unions est plus courte qu’auparavant et le taux de divorce plus élevé.”

maries au premier regard

Copyright Cosmopolitan France

# Les points clefs du programme

Suite à ma lecture, je me suis demandée que peut contenir un tel programme… Est-ce une nouvelle télé-réalité ? Une émission qui veut nous prouver que les sites de rencontre ne marchent pas ? En résumé, que peut bien être cette nouvelle émission diffusée sur M6 le(s) lundi soir ?

En regardant la bande-annonce, mes doutes se sont peu à peu levés. Cette émission va tenter de répondre à la question : la science peut-elle nous aider à trouver le grand amour ? Pour lever le voile sur cette épineuse question, trois spécialistes se sont lancés le défi de créer des couples compatibles à plus de 80%.

Stéphane Édouard le sociologue de l’équipe, Catherine Solano médecin sexologue et  Pascal de Sutter docteur en psychologie seront les trois professionnels qui ont encadré cette étude “extra-ordinaire”.

Mais en quoi consiste réellement, cette nouvelle étude ? Le groupe M6 a lancé un appel aux participants visant uniquement les individus entre 25 et 45 ans, jamais mariés et sans enfants. Par la suite, des entretiens ont été menés pour déterminer les personnes les plus aptes à intégrer le “programme”.

# Direction les choses sérieuses

Commence alors les choses sérieuses. Lors du premier épisode, on nous présente des hommes et des femmes le jour de “La” réunion de présentation. Les scientifiques du projet dévoilent aux individus l’envergure de l’étude. À l’annonce du concept : les célibataires ne rencontreront leur “futur” moitié seulement le jour de leur mariage. Oui oui vous avez bien entendu ! Pour rendre les résultats plus crédibles (enfin soit disant) et pour être sûr que la motivation des candidats soit réelle, les chercheurs ont ajouté cette condition sinequanone. Cette révélation a fait grand bruit auprès des candidats ! Les langues se déliant, certains participants ont indiqué qu’ils refusaient purement et simplement de participer à une nouvelle télé-réalité.

Une fois les candidats sceptiques partis, l’émission commence à entrer dans le vif du sujet.

# La mise en place de l’expérience

Dans un premier temps, chacun d’entre eux passe des “batteries” de tests tels que des tests de personnalité, des tests auditifs (ils devront écouter la voix des autres participants), des tests olfactifs (sentir le pyjama des autres sujets après trois nuits) ainsi que des questionnaires sur leur sexualité.

Concernant les tests de personnalité, je vais vous donner quelques détails supplémentaires. Durant l’expérience Pascal de Sutter, le psychologue, va vous parler du Big Five. Ce test est l’un des plus connus et des plus utilisé dans le domaine de la psychologie de la personnalité. Eysenck son créateur, base son analyse sur cinq “facettes” (traits) : l’Ouverture d’esprit, la Conscience, l’Extraversion, l’Agréabilité et le Névrosisme. L’objectif affiché de ces batteries de tests est d’avoir un tour d’horizon des candidats ! Selon eux, ces différentes informations vont leur permettre de faire des regroupements. En d’autres termes, les résultats des participants vont être “croisés” afin d’évaluer leur degré de compatibilité d’après leurs réponses aux différents tests (l’olfaction, l’audition, la personnalité, etc…).

# Le petit point de culture

De nombreuses études prouvent que le choix de notre partenaire se base certes sur l’apparence physique mais que d’autres éléments entre en jeu. La plupart des non-initiés à l’éthologie (étude des comportements animaux) et aux sciences ne soupçonne en aucune façon ce que je vais vous dévoiler. L’odorat est l’un des éléments majeurs quant à la sélection de notre moitié. Ce mécanisme se base sur les phéromones que nous dégageons. Ces-dernières vont impacter sur l’attirance que nous allons ressentir.

# Les couples compatibles

Pour sélectionner les couples compatibles, les chercheurs vont combiner leurs résultats. La règle que se sont imposés les chercheurs : “ne former des couples que si nous sommes tous trois d’accord”.

Au vue des différents profils, le premier épisode nous annonce que seul trois couples ont obtenus un score de compatibilité supérieur à 80%. J’avais presque oublié de vous parler du ratio minimum. En d’autres termes, pour les scientifiques forment des couples liés par “le grand amour”, il faut que leurs scores de compatibilité soient au moins équivalant à 80%.  

Passons au moment tant attendu, celui de l’annonce des futurs “mariés”. Cette étape va pour certains être synonyme de douche froide. La réponse qui va leur être donnée au “pourquoi, ça n’a pas marché ?” – “Au sein de notre échantillon – comprenait nombre de participants -, nous n’avons pas trouvé de personnes compatibles avec vous”. Pour les rares chanceux, la réponse va être toute autres : “nous avons trouvé une personne avec qui vous êtes compatible à …”. De manière générale les scores de compatibilité avoisinent les 85%.

# Tam Tam Tadam… Et le jour tant attendu arriva !

La joie, les larmes, le bonheur mais aussi l’étonnement passé, il est temps de passer aux choses sérieuses – et c’est peu de le lire -. Les candidats sélectionnés vont avoir “l’honneur” d’annoncer à leur famille qu’ils vous se marier ! Seul problème, ils vont se “marier” avec un bel et sombre inconnu (clin d’oeil au film de Woody Allen qui porte le même nom) et le tout dans moins d’un mois. Comme quoi les annonces renversantes à la limite de la caméra cachée n’arrivent pas que dans les films.

L’émission nous présente ainsi les réactions des familles. En bonus, les spécialistes nous décryptent le comportement des différents interlocuteurs.

L’annonce du mariage faite, les cartons d’invitations envoyés ou quasi envoyés, les tenues des mariés sélectionnées, on se donne rendez-vous à la Mairie. Oui oui, vous avez bien lu, cette émission va célébrer des mariages en bonne  et due forme c’est-à-dire passage chez le notaire, devant le Maire et tout le tralala.

Il est temps pour moi d’arrêter de vous morceler l’émission car je vous recommande d’aller jeter un coup d’oeil par vous même à ce nouveau programme. L’intégralité du premier épisode se trouve sur M6 Replay.

Mon résumé non exhaustif mais déjà bien détaillé fini, il est temps que je vous donne mon avis sur la question.

# Critique ou pas critique ? Telle est la question !

Cette nouvelle émission est assez déstabilisante pour moi. D’un côté on a tous ce petit côté voyeuriste qui veut savoir ce qui va se passer, que va-t-il arriver à ses inconnus. D’autre part, je trouve l’éthique de cette émission assez douteuse.

L’idée de concevoir des couples en s’appuyant uniquement sur des théories et des faits scientifiques me séduit. Néanmoins, je regrette que cette émission ressemble à une télé-réalité d’un nouveau genre. À mon grand regret, ces nouveaux concepts se servent de la science pour agrandir leur public. Ainsi, les cartésiens pourront eux aussi être plus facilement attirés par ce genre de programme.

Et l’éthique dans tout ça…

Pour revenir à l’éthique, ce terme définit les valeurs, les jugements  et tout ce qui attrait à la morale. “Mariés au premier regard”, remet ainsi en cause notre conception du mariage. Dans nos coutumes, le mariage est le symbole d’un aboutissement, le fruit d’une relation stable et durable. Malheureusement, en rendant l’étape du “mariage” nécessaire à la poursuite de l’enquête, je trouve que l’on “banalise” cette étape de vie. En se mariant avec un(e) inconnu(e) de manière officielle et légale je trouve que l’émission va très loin.

À mon sens, cette émission transgresse les codes de ce qui est possible de faire pour une enquête en Sciences Sociales.

À titre personnel, j’aurai préféré que l’émission utilise le mariage comme cover story (l’histoire censée cacher les véritables tenant et aboutissants de l’enquête). Cette étape du mariage est vraiment gênante pour moi car il a deux aspects néfastes.

Bienvenue dans l’univers des psychologues

Tout d’abord,  je vais vous présenter Milgram. Ce-dernier est un psychologue très connu pour ses expériences en lien avec “la soumission à l’autorité”. Dans le cas présent, la soumission est exercée par la position des chercheurs. Les candidats considérant les chercheurs comme les personnes “sachantes” leurs ont finalement laissé les clefs de leur destin à venir. Leur soumission est si forte qu’ils sont prêt à se marier avec une personne qu’ils n’ont jamais vu.

Mon explication vous semble probablement très bizarre et vous vous dites qu’il est impossible de se laisser influencer à ce point là ! Détrompez-vous, dans les années 2010 des chercheurs ont répliqués les expériences de Milgram sur la soumission à l’autorité en utilisant justement les jeux télé. Cette expérience a mise en scène le jeu “Zone Xtrêmequi démontre que face à une personne “d’autorité”, très peu désobéissent face à la pression.

Ainsi, l’obligation du mariage pour participer au jeu me laisse perplexe et me dérange.

Enfin, comme d’autres enquête en psychologie sociale le montre, plus vous êtes engagés dans quelque chose et plus vous faites en sorte que ça fonctionne. En d’autres termes, le fait que les individus se marient va augmenter l’obtention de résultats positifs à cette expérience. Les résultats positifs escomptés dans l’expérience sont que les individus demeurent ensemble post-mariage.

En définitive, 

Je conclurai cette article en vous conseillant d’aller regarder cette émission ! Malgré tous les reproches que j’ai pu faire sur cette émission, je trouve les théories que sous-tendent cette émission très intéressante. À défaut d’être un “documentaire”, ce nouveau type de télé-réalité tout comme l’a fait l’émission “Zone Xtrême” nous permet d’appréhender les faiblesses de notre comportement et finalement de voir à quel point il est facile de se faire manipuler !

Chers amis en quête de nouvelles découvertes, je vous souhaite un très agréable visionnage de « Mariés au premier regard ».

E.