The Woods / Dans les bois

« The Woods pour une version anglaise de dans les bois »

Aujourd’hui j’ai décidé de vous présenter un livre que j’ai lu pendant les vacances d’été. The Woods (ou Dans les bois en français) du célèbre et talentueux Harlan Coben.

Cependant je vais vous présenter un livre que j’ai l’ai lu en anglais dans une collection signée Harrap’s nommée « Yes you can! ». Cette collection possèdent différents niveau en anglais : faux débutants, intermédiaires et avancés.

Chercher un livre à lire

Pendant les vacances, je voulais trouver un moyen de m’améliorer en anglais pour les cours qui allaient débuter en septembre.

Je me suis donc rendue dans ma librairie préférée et par hasard sur un tabouret j’ai vu une série de livre avec le titre en anglais et sur la première de couverture noté « avec harrap’s, yes you can! ». J’ai  été attiré directement par ses livres et j’ai donc regardé la quatrième de couverture.

Derrière il est écrit « texte intégral en VO ». Ainsi que « Découvrez ce roman en VO et en version intégrale, avec des traductions en marge pour vous aider à bien comprendre le texte ». Tout de suite, je me suis dit que c’était exactement le type de livre qui pourrait m’aider et que je devais acheter. J’ai donc regardé tous les livres présents et j’ai opté pour The Woods de Harlan Coben qui est un niveau intermédiaire en anglais.

En rentrant chez moi, je suis allée chercher dans ma bibliothèque pour voir si j’avais bien ce livre mais en version française. Je possède tous les titres de Harlan Coben en collection de poche mais celui-là ne me disait rien du tout. Et il se trouve bien dans ma collection. Toute contente je décide donc de commencer à le lire en anglais.

woods

Résumé

Voici le résumé présent sur le livre en anglais : « As a dedicated lawyer, Paul Copeland is having a difficult time in court, defending a young woman who says two university students raped her. What if Copeland is hiding something in his past that will force him to drop the charges? Indeed his teenage sister went missing twenty years ago. Her body was never found in the woods where she disapeared that night. Copeland was not where he should have been that night either ».

Voilà donc un résumé bien énigmatique qui nous permet d’apprendre que Paul, le héros de ce livre, est un avocat. Il va défendre une jeune fille qui a été violée par deux étudiants. On apprend en parallèle que sa sœur a disparu dans les bois il y a 20 ans de cela. C’est un résumé assez énigmatique qui nous est proposé je vais donc vous donner quelques informations supplémentaires.

En effet, alors qu’il est en train de regarder sa fille faire de la gymnastique, deux policiers demandent à Paul de les suivre car un certain Manolo Santiago est décédé. Intrigué il les suit et il reconnaît en fait Gil Perez, un des 4 enfants qui a disparu il y a 20 ans en 1985, lors d’un camp de vacances dans les bois. Toute une histoire profondément enfouie ressurgit alors et Paul va chercher à savoir si sa sœur serait toujours en vie quelque part. Nous allons donc jongler entre cette affaire et celle du viol de la jeune fille pendant le livre.

Je ne vous ne dévoile pas plus de l’histoire sinon ça serait gâcher votre plaisir.

Avis :

Tout d’abord je vais vous donner mon avis sur l’histoire puis ensuite sur la collection yes you can!.

L’histoire :

J’ai énormément aimé cette histoire. On est plongé directement aux côtés de Paul car l’histoire est racontée à la première personne. Ce qui a tout pour plaire. Nous voulons tellement connaître ce qui s’est réellement passé dans les bois que nous lisons le livre avec passion. Je trouve cependant que certaines parties sont un peu longues et auraient pu être écourtée. Je vous assure que je n’aurai jamais deviné la fin et j’ai été très surprise du dénouement final qui au final peut être logique. On comprend donc tout ce qui s’est passé cette nuit mais la vérité peut faire mal. La fin reste ouverte quant à l’avenir de Paul. A vous de voir ce que vous voulez pour lui.

La collection Yes you can! :

Très bonne idée de la part de Harrap’s de nous proposer cette collection. Les personnes les plus réticentes à lire un livre en anglais et ayant peur de ne rien comprendre peuvent se sentir soulagées et acheter ce livre. Il y a maximum 25 mots ou expressions traduits par page ce qui est pas mal.

Comme je suis habituée à lire des livres en français, il m’a été dans un premier temps difficile de lire ce livre. J’ai dû pour les premières pages me concentrer bien plus pour réussir à comprendre et prendre l’habitude. Au bout d’une trentaine de pages, j’étais lancée et je n’avais plus de difficulté à lire. Je lisais comme un livre en français pourtant je me contentais généralement d’un chapitre puis d’une petite pause avant de reprendre ma lecture.

woodsConcernant les traductions, je les trouve d’un côté perturbante et d’un autre bienvenue. En effet, au début je lisais absolument toutes les traductions (même si je la connaissais déjà depuis longtemps). C’était un pur réflexe bien gênant car il m’empêcher d’avancer.  Par la suite, je ne lisais plus que les traductions que je ne connaissais pas et c’était bien utile.

Pourtant comme dans chaque livre ayant certains mots traduits, on ne peut pas être satisfait. Certains mots très simples (et même beaucoup) étaient traduits alors que d’autres compliqués et inconnus ne l’étaient pas. Je reproche donc cela au livre ce qui est normal mais pour un niveau intermédiaire on ne se demande pas si ils nous prennent pour des débutants. Venant d’un milieu où je connais le vocabulaire de la biologie et de la police, j’arrivais à très bien comprendre ce que je lisais.

Conclusion :

Pour conclure, je vous conseille The Woods car il est excellent. Lisez le autant en français qu’en anglais vous serez plongé à 100% dans l’intrigue du livre.

La collection yes you can! est donc une très bonne idée si vous voulez lire de l’anglais car vous vous améliorez dans la compréhension et dans la lecture de cette langue. Mais je vous assure que jamais vous ne progresserez pour la pratique de la langue. En effet lire et parler sont deux choses très différentes. Et bien que je comprenne très facilement et assez bien l’anglais il m’est très dur de m’exprimer.

Si vous avez déjà lu ce livre, n’hésitez pas à partager ici votre avis. Et si jamais vous avez déjà lu des livres de cette collection dites-le nous !

D.